Le long du Pacifique, 2 juin 2015

Lang co

La route que nous prenons traverse une petite montagne. À la barrière de péage une vendeuse de légumes à qui personne n’avait rien demandé décide de nous arrêter. Le responsable des caisses, lui, nous envoie nous faire voir vers le tunnel, sachant bien ce qui nous attend.  

***

Le Vietnam semble regorger de personnes sans responsabilités qui se mêlent à tout crin de ce qui ne les regarde pas pour préserver le bel ordre du pays. C’est dans le domaine du stationnement que se distinguent particulièrement les serviteurs zélés de l’autoritarisme de l’Etat.

***

Engagés pour passer le tunnel on nous arrête car la traversée serait dangereuse pour nous. Il nous faut juste un petit quart d’heure pour arrêter un petit camion et passer de l’autre côté, au grand dam des autorités qui nous imaginaient déjà prendre la route autorisée sur la crête.

***

À Lang Co, la plage est déserte. Dans le ciel du Pacifique, un énorme nuage ténébreux s’avance. Sur ses bords, des voiles irisés déroulent tout le spectre de lumière sur un bleu parfait. Il faut rentrer malgré tout devant ce spectacle de couleurs ciselées, car les bourrasques arrivent.

***

Sur le lagon, un restaurant flottant sert un très bon hot pot de fruit de mer. Il est pris d’assaut par les bus de chinois dès notre départ.

***

La mendicité dans les zones touristiques prend parfois des formes originales. Une femme puis un enfant nous font le coup de nous demander une pièce de deux euros de la France … pour leur collection.

Un commentaire sur “Le long du Pacifique, 2 juin 2015

  1. Lang Co ! Magnifique plage deserte…mes empreintes de pas devaient surement encore etre la …!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *